7 novembre 2019

Gym Douce, objectif autonomie pour les seniors

Bien Vieillir
La vie en résidence
Chez les seniors, il est commun d’avoir une activité plus sédentaire. Pourtant il est souvent recommandé de pratiquer une activité sportive afin de rester en bonne santé et garder ainsi son autonomie.

La « gym douce », qu’est-ce que c’est ?

La gym douce est une activité physique qui permet de rétablir l’équilibre du corps et de l’esprit. Ce sport est basé sur des exercices musculo-articulaires simples, non agressifs et adaptés en fonction de la mobilité de chacun. La gym douce se base donc sur des exercices parfaitement adaptés aux capacités physiques des plus de 60 ans. Ils favorisent l’entretien musculaire sans pour autant contraindre le corps à fourni des efforts intensifs. Les séances se déroulent avec un éducateur sportif qui veille au bien-être de chaque participant.

En stimulant et en tonifiant les chaines musculaires, la gym douce permet de délier les articulations et ainsi dépasser le statut du corps douloureux qui rend celui-parfois difficile à mouvoir. Cette pratique permet d’acquérir un maintien corporel, de retrouver son initiative motrice et ainsi pouvoir être plus autonome. 

Quels sont les bénéfices ?

Comme le recommande l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il est très important de pratiquer une activité sportive régulière et plus particulièrement pour les seniors. En effet, les plus de 65 ans restants actifs « ont des marqueurs biologiques indiquant une prévention plus grande des maladies cardio-vasculaires et du diabète de type 2, ainsi qu’un renforcement de la qualité des os ».

Les participants affirment ressentir une diminution significative de leur stress, ou encore de leur anxiété. Cela en fait une méthode efficace qui apporte une réduction de problèmes cardiovasculaires ou de douleurs musculaires comme le mal de dos. Pour madame Dumont, résidente Steredenn participant à tous les cours de Gym douce : « Je marche mieux, j’ai moins mal à mon genou. On travaille les poignets, cela m’a permis de ne plus avoir mal quand j’ouvre des bouteilles d’eau ».

 

Le risque de chute est un des risques majeurs d’une personne âgée en perte d’autonomie. En France, on estime entre 1,2 et 1,5 millions le nombre annuel de chutes chez les plus de 65 ans. Continuer à pratiquer le renforcement musculaire par le biais de la gym douce, aide grandement la personne à améliorer sa masse musculaire et donc éviter la perte d’équilibre.

Pour Pierre-Alexis notre éducateur sportif les bienfaits sont multiples : « le bienfait principal est bien entendu le maintien des muscles et des articulations. Mais il y a aussi une meilleure perception de soi et de ses capacités physiques. J’essaye de faire en sorte que ces exercices deviennent un moment convivial, un moment sympathique où on rigole, on oublie les soucis du quotidien ». Mais pour lui, le maintien physique n’est pas la seule vertu de la gym douce : « je cherche toujours à poser des questions en liens avec l’actualité lors des exercices, cela permet de stimuler les facultés cognitives tout en travaillant un groupe musculaire. Pour maintenir son autonomie il est nécessaire d’entretenir son corps, mais également son esprit ».

Sterdenn, pilote de sa mise en place 

Grace à une subvention par la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie de Loire-Atlantique  nous avons pu mettre en place cette activité dans notre résidence Steredenn. C’est ainsi avec la participation de Pierre-Alexis, éducateur sportif spécialisé dans le maintien de l’autonomie de la personne âgée, que nous avons commencé cette activité il y a un an déjà. « J’ai mon certificat de spécialisation Animation et Maintien de l’autonomie de la personne depuis 2010, j’anime des cours de gym douces depuis 9 ans dans des résidences pour seniors ». Il était essentiel pour nous, de porter notre choix sur un professionnel déjà en lien avec des seniors, capable d’adapter ses séances à un public parfois fragilisé.

L’activité préférée des résidents

La Gym douce est rapidement devenue un moment très attendu par ses participants. Pour notre éducateur sportif Pierre-Alexis, il ne fait aucun doute : « les résidents sont impatients de commencer chaque séance. » Selon lui, « se réapproprier les mouvements de leur corps leur procure un véritable sentiment de bien-être ». Avec parfois des retours émouvants « Une dame dernièrement elle m’a dit que depuis qu’elle assiste à mes cours, elle se sent mieux, elle a plus confiance en elle. Son équilibre est meilleur, elle le ressent quotidiennement. Elle a vraiment senti un changement. Je suis content car c’est aussi pour ça que je fais ces cours, redonner confiance et autonomie à nos ainés. »  

Pour Mme Dumont « la relation avec Pierre-Alexis est super, tout le monde attend l’activité avec impatience. Il prend son temps pour bien nous expliquer les gestes et les mouvements, en allant à la vitesse de chacun. »

Si lors de la première séance on ne comptait que 10 résidents, le groupe a rapidement évolué jusqu’à réunir plus d’une vingtaine de participants lors de la dernière séance. Il a été décidé d’augmenter la fréquence des cours pour le plus grand plaisir des participants mais aussi de notre coach : « Il y a aujourd’hui 23 personnes à la séance de gym douce et cela augmente régulièrement. Pourtant les cours sont maintenant hebdomadaires, c’est super de voir autant d’engouement pour cette activité ! ».