17 février 2021

1ère campagne de vaccination dans les résidences services seniors en Loire Atlantique !

Evènement
Résidence
Santé
C’est une première dans l’univers des résidences services seniors, Heurus a organisé sa propre campagne de vaccination pour les locataires de sa résidence nantaise. Elle a eu lieu le mardi 16 février 2021 dès 10h pour l’ensemble des 69 résidents volontaires de l’établissement Steredenn. Des dispositions bien précises ont été mises en place, conformément au guide de vaccination transmis par le Ministère de la Santé et des Solidarités à la fin du mois de décembre.
Heurus, précurseur sur le marché des résidences services seniors Les résidences services seniors (RSS) ont été les laissées pour compte de la crise de la COVID-19, n’étant pas considérées comme Établissements et Services Médico-Sociaux (ESSMS). Chacun a mis en place des stratégies de lutte contre la contamination au sein de son établissement sans pouvoir s’appuyer sur des directives nationales règlementaires. Depuis quelques semaines, les nouvelles directives transmises par le Ministère de la Santé et des Solidarités intègrent enfin les RSS en annonçant des directives destinées aux « Employeurs et directeurs d’établissements et services accueillant/accompagnant des personnes âgées et/ou handicapées ».   L’organisation de la campagne de vaccination au sein d’une RSS, en quoi est-ce une grande première ? Le guide de la vaccination ministériel précisait bien que les RSS seraient sollicitées mais les directives sont plus compliquées à mettre en place en RSS car ces établissements ne disposent pas de médecin coordinateur ni d’une équipe d’infirmières salariées. Heurus est un modèle innovant de RSS qui se destine, non plus à un public autonome, mais bien à un public fragilisé, parfois en perte d’autonomie. Aussi, dans chacune des résidences Heurus, une infirmière coordinatrice fait le lien entre tous les intervenants médicaux et paramédicaux. Le siège social d’Heurus peut également compter sur une infirmière référente qui pilote les dossiers transversaux et notamment la stratégie de lutte contre la COVID-19 dans l’ensemble des établissements du groupe Heurus. C’est grâce à cette organisation concentrée sur les besoins de la personne âgée que Heurus peut aujourd’hui accueillir le dispositif de vaccination en interne, une première dans ce type d’établissement non médicalisé.   Un protocole anticipé depuis plusieurs semaines  Outre les besoins en fournitures nécessaires qui ont été anticipés (compresse, solution antiseptique, réfrigérateur pour le stockage des doses de vaccins livrés… ), il a fallu informer les résidents et leurs proches, recueillir leurs souhaits, organiser les rdv avec les médecins généralistes prescripteurs, rédiger les protocoles, mobiliser les collaborateurs et surtout trouver des intervenants extérieurs comme des médecins et des infirmiers qui doivent respectivement surveiller et assurer les injections du vaccin. Heurus travaille depuis le mois de décembre à l’organisation de cette campagne. « L’anticipation est dans l’ADN d’Heurus », explique Karine Bachelier, sa présidente : « on n’attendait plus que l’appel de l’ARS pour recevoir les doses de vaccins et lancer cette campagne de vaccination interne, tant attendue par nos résidents ! Depuis le début de la crise sanitaire nous avons toujours été dans l’anticipation et la communication et c’est ce qui nous permis d’éviter les contaminations massives que certains établissements ont malheureusement subit. Lors de notre dernière enquête de satisfaction, 97% de nos résidents ont déclaré se sentir en sécurité au sein de nos établissements et 92% estiment avoir eu assez d’information. Avec cette nouvelle étape, même si nous savons que la vaccination n’empêchera pas la contamination, elle devrait permettre d’éviter les formes graves du COVID-19 et c’est une réelle opportunité de retrouver peut-être bientôt une vie moins contraignante pour nos résidents qui ont à coeur de continuer à vivre en dehors de l’établissement ! »   Un dispositif encadré par des experts  C’est avec l’appui de Régine El Kouri, infirmière référente Heurus que la crise de la COVID-19 a été travaillée depuis près d’un an. La force du modèle des résidences Heurus est justement d’offrir un accompagnement à la perte d’autonomie en complément des services hôteliers classiques. « Il était essentiel de respecter le choix de chacun de nos résidents tout en leur permettant d’en comprendre les enjeux. Libre à chacun de se faire vacciner et 75 résidents se sont portés volontaires pour notre résidence Steredenn à Nantes. L’Agence Régionale de Santé des Pays de Loire nous a félicité pour notre anticipation et la qualité de notre démarche. Recevoir ces doses de vaccins est un véritable soulagement et il nous tarde de pouvoir procéder à la deuxième injection du vaccin pour les premiers vaccinés et de réitérer cet exercice dans nos résidences angevines (Blanche de Castille à Trélazé et Epona à Saumur) pour enfin savoir que tous les résidents Heurus seront protégés contre les formes graves, une lutte que nous menons depuis plusieurs mois »  Le professeur Gilles BERRUT, chef du pôle de gériatrie au CHU de Nantes et Président du Conseil d’éthique et d’innovation d’Heurus ajoute par ailleurs :« la vaccination contre la COVID-19 est une chance qui est offerte, d’abord aux personnes âgées, puis prochainement et progressivement à l’ensemble de la population. Après une année dominée malheureusement par la crise sanitaire et les contraintes qui nous ont impliqués dans nos vies personnelles, la possibilité d’entrevoir une sortie de cette période concerne notre attention, voire notre vigilance. La tolérance du vaccin proposé pour les personnes âgées apparaît comme très bonne, et même souvent supérieure à celle des vaccins traditionnels. La protection de la personne vaccinée est le grand bénéfice de cette vaccination, ce qui est une très bonne nouvelle pour les personnes âgées fragiles qui ont été particulièrement affectées par cette épidémie. Les hésitations initiales, devant cette nouveauté, laissent progressivement la place à un regard positif sur cette chance de bénéficier d’une réponse efficace contre cette infection potentiellement grave. Les établissements Heurus se sont investis pour que les résidents puissent bénéficier de la vaccination, dès que cela a été possible, on peut remercier l’ensemble de l’équipe pour cette mobilisation. »   Retrouvez notre reportage sur Télénantes : https://telenantes.ouest-france.fr/lactu/article/covid-19-vaccination-dans-les-residences-senior