Mise en situation de Bernard

Ma mère commençait à être moins à l’aise à la maison. Et cette situation m’inquiétait de plus en plus...

Ma mère commençait à être moins à l’aise à la maison. Et cette situation m’inquiétait de plus en plus. Je me suis rendu compte que je l’appelais souvent simplement pour savoir si tout allait bien. Ca a été pour moi le début d’une réflexion. Elle se sentait isolée et avaient de plus en plus besoin de nous pour les gestes de la vie quotidienne comme aller chercher son pain, son courrier, faire ses courses ou encore tout ce qui peut tracasser une personne âgée vivant seule comme une simple ampoule à changer. Nous sommes, ma femme et moi, jeunes retraités mais bien que nous ayons plus de temps libre aujourd’hui nous ne parvenons pas à répondre à tous les besoins de ma mère d’autant plus que nous sommes également très sollicités par nos enfants pour nous occuper de nos petits-enfants.

Nous avons donc cherché une solution d’hébergement qui permette à ma mère de se sentir en sécurité et nous de nous libérer un peu de nos obligations. La maison de retraite ne semblait pas adaptée car Maman est encore, pour autant, très autonome à l’intérieur de son logement. En recherchant une autre formule d’hébergement nous avons découvert les résidences services pour seniors. Nous pensions que Maman n’avait pas les moyens de se payer ce type de structure jusqu’à ce qu’on découvre un nouveau concept, les résidences HEURUS. Les résidences services ont la réputation d’être réservées aux classes sociales supérieures car même si le tarif est alléchant à l’entrée, chaque service est facturé en sus. Dans une résidence HEURUS, pas de mauvaise surprise, tout est compris comme dans un EHPAD ! Maman est locataire de son appartement et une équipe de professionnels est présente, sur place, pour répondre à ses besoins quotidiens ce qui la rassurera, et nous, nous pourrons enfin commencer à voyager comme nous en avions toujours rêvé !